Visite Issiaka (car en partance du Pole Image de Liège ce vendredi 13 juill...

Informations sur l'événement

Partager cet événement

Date et heure

Description de l'événement

Description

Ce vendredi 13 juillet, nous vous donnons rendez-vous devant l’office des étrangers entre 11h15 et 12h15.

Nous y remettrons les 2052 signatures de soutien à Issiaka, stagiaire du Monde des Possibles et réclamerons sa libération immédiate.

Issiaka Kere, jeune militant syndical, impliqué dans la vie culturelle et associative liégeoise a été arrêté par des policiers en civil ce vendredi 29 juin à 21h30 derrière l’Abri de Nuit de Liège, où il était hébergé le temps de sa formation de 8 mois. Son seul délit : ne pas avoir encore obtenu de protection internationale. Le 19 juillet prochain, il pourra poursuivre sa procédure d'asile en Belgique, s'il n'est pas expulsé avant.

Toutes ses attaches relationnelles sont ici en Belgique, il est membre actif de l'association Le Monde des Possibles depuis 10 mois.

Issiaka est en cours de formation de haut niveau dédiée à la programmation d'application. Ceci démontre son souhait de s'intégrer sur le marché du travail.

Venez nombreux soutenir Issiaka et exiger sa liberation ce vendredi devant l’office des étrangers entre 11h15 et 12h15.

Pour les Liégeoises et les Liégeois, , départ en car à 10h00 au Pôle Image de Liège (rue de Mulhouse 36).

Nous exigeons la libération d'Issiaka et la fin des arrestations les personnes sans-papiers!

La FGTB Liège-Huy-Waremme , Le Monde des Possibles , le CRACPE et l » Ecole des Solidarités expriment their face à l'indignation d'arrest Issakia Kere, militant de jeune syndical, Dans la vie impliqué et associative culturelle liégeoise.
Issiaka n'a que 18 ans et est orphelin dans son pays d'origine, la Côte d'Ivoire. Il est arrivé et Belgique fin 2016 et a introduit une demande d'asile en tant que mineur.

Toutes nos attaches relationnelles sont ici et Belgique, il est membre actif de l'association Le Monde des Possibles depuis 10 mois.

Issiaka est en cours de formation de niveau haut dédié à la programmation d'application. Ceci décrit son souhait d'intégration sur la marche du travail.

Dans la matinée du 21 mars, la Maison des Arts et la fonction publique se tiendra à 9 heures.
Son seul délit: ne pas avoir encore obtenu la protection internationale. Sa vie se construit aujourd'hui et Belgique. Le 19 juillet prochain, il peut poursuivre sa procédure d'asile en Belgique, s'il n'est pas expulsé avant.

Nous dénonçons le Règlement Dublin III et les politiques d'asile en place par ce gouvernement. Ces décisions iniques rongent chaque jour les principes démocratiques qui construisent notre état de droit.


Date et heure

Sauvegarder cet événement

Événement sauvegardé